Aptitude à transporter des effluents et résistance chimique

Dernière mise à jour le lun 09/12/2013 - 14:58

Résistance aux effluents domestiques

Les systèmes d’évacuation des eaux usées – eaux grises et eaux noires - doivent résister aux effluents domestiques dont les natures sont fixées par la Norme EN 877.
La fonte non revêtue est sensible à la corrosion. Afin de protéger la durée de vie de ses produits, SAINT-GOBAIN PAM investit en permanence dans l’amélioration de ses revêtements.

Ces dernières années des modifications dans les natures de fluides ont été observées :

  • Concentration plus élevée des produits ménagers,
  • Utilisation de produits d’hygiène de plus en plus agressifs,
  • Elévation des températures d’utilisation

Les systèmes d’évacuation sanitaires sont de plus en plus sollicités ; les revêtements de SAINT GOBAIN PAM ont été adaptés en conséquence.

Le revêtement intérieur de base des tuyaux

La protection intérieure standard des tuyaux PAM est une résine époxy saine et adhérente qui empêche le fluide d’entrer en contact avec le métal.
La composition du revêtement époxy est contrôlée pour limiter les porosités ; l’homogénéité du revêtement est suivie en temps réel.
Sa faible rugosité favorise l’écoulement et limite les pertes de charge.

Le revêtement de base des raccords et accessoires

Le revêtement le plus courant des raccords est une résine époxy, déposée par cataphorèse.

D'autres procédés de revêtement peuvent être utilisés pour répondre à des besoins particuliers.

L’épaisseur moyenne du film des raccords standards se situe dans une plage entre 70μm et 150 μm, en fonction des performances visées.

Résistance aux effluents agressifs et / ou chauds

L’intérieur des canalisations peut subir des agressions de natures chimiques ou thermiques dues au transport de fluides agressifs et /ou à des températures élevées.

Revêtement intérieur renforcé des tuyaux

Revêtement époxy bi-composant identique mais appliqué en deux couches pour obtenir un film dépourvu de porosité.

Revêtement renforcé des raccords et accessoires

Selon le principe de continuité sans maillon faible, les revêtements des corps creux doivent répondre aux mêmes sollicitations que les longueurs.

Pour ces pièces, il existe un procédé de revêtement anticorrosion qui permet de répondre à d’importantes contraintes dues aux fluides transportés ou à l’environnement.

Poudrage époxy en lit fluidisé

Les pièces préchauffées sont mises en mouvement dans un bac de poudre époxy en suspension, afin de les revêtir. Elles sont ensuite passées dans un four afin d’obtenir la parfaite réticulation du film époxy. La maîtrise de la température de la pièce et du temps de trempage détermine l’épaisseur du revêtement déposé : 300 µm en moyenne.

Un revêtement anticorrosion épais pour garantir la longévité des produits

Plus de 100 ans de commercialisation et d’essais ont apporté à SAINT GOBAIN PAM une excellente connaissance des fontes. Des revêtements de plus en plus performants ont été mis au point pour suivre les modifications d’utilisations observées et l’évolution des préconisations.